film solaire batiment

Vous venez d'installer une immense baie vitrée, afin de capter la lumière et de faire des économies d'énergie ; seulement, en plein mois de juillet, le soleil devient plus gênant qu'agréable ! La solution ? Les films de protection pour vitrage.

Une protection de qualité pour les vitres de votre maison

Il existe aujourd'hui des solutions simples à mettre en oeuvre et financièrement abordables. Demandez un devis pour vous faire une idée du prix que vous coûterait la mise en place de films teintés sur vos fenêtres. Certains sont de taille standard, d'autres sont à découper à vos dimensions. Il existe tout un éventail de coloris et de caractéristiques, selon le style ou l'époque de votre habitation et l'effet recherché : protéger votre intimité tout en préservant la vue panoramique depuis votre salon, limiter l'entrée des rayons du soleil en été... Vous trouverez aussi des solutions pour votre puits de toiture. La question que vous vous posez sûrement est la suivante : est-ce qu'on peut poser soi-même ses films solaires pour bâtiment ? Des entreprises comme Sanergies ou Mon-Film-Teinté commercialisent tout le nécessaire pour y parvenir, avec le conseil en plus ! Sachez que vous pouvez également protéger vos vitres de voiture contre le soleil grâce à des films teintés : rendez-vous sur le site de Mon Film Teinté pour plus d'informations.

Des sociétés de Lyon à Bordeaux et de Lille à Marseille

La protection de vos ouvertures sans utiliser d'électricité, c'est maintenant possible ! Collés ou électrostatiques, les films teintés protègent vos vitrages d'une trop grande lumière solaire. Ces produits ont en quelque sorte une fonction d'isolation thermique à moindre coût de vos vitres. N'hésitez plus et demandez dès maintenant un devis fournisseur pour vos films teintés : que ce soit pour votre maison ou votre voiture, vous serez rapidement fixé sur les prix et délais de livraison dans votre région. Alors, optez pour le confort ! Attention : récemment sur francetvinfo, on apprenait que les films teintés seraient bientôt interdits en France sur les vitres avant des véhicules, du moins en-deçà d'une certaine opacité. Un décret publié au Journal Officiel semble confirmer cette information.